La clémentine

La clémentine
Les agrumes

La clémentine a des origines hybride : mélange de mandarine et d’orange.

Sa douceur et de sa quasi-absence de pépins, l’a projetée devant la mandarine.

L’équilibre sucres/acides organiques est très bien équilibrée ce qui confère à la clémentine une saveur plus douce que celle des autres agrumes.

L’apport calorique de la clémentine s’élève à 46 kcalories pour 100 g et donc pour une clémentine d’un poids moyen de 45 à 55 g, l’apport énergétique ne dépasse pas 20 à 25 kcalories ce qui en fait un produit phare de la diététique.

La richesse en vitamine P (pigments) renforce et potentialise  l’action de la vitamine C, en particulier en ce qui concerne la protection vasculaire (Augmente la résistance des capillaires sanguins).

Les autres vitamines sont nombreuses et à des taux non négligeables :

Provitamine A, vitamine E, vitamines du groupe B (B9, B3)

De nombreuses substances minérales et oligo-éléments :
Avec du potassium qui arrive en tête, calcium, magnésium, fer ainsi que du cuivre, du zinc, du manganèse, et différents oligo-éléments à l’état de traces.

Le parfum si caractéristique de la clémentine est dû notamment à des essences d’huiles

La clémentine mûrit déjà à la fin du mois d’octobre et en fait un fruit phare de début d’automne, mais vers la fin décembre ce fruit a tendance a s’abimer du fait de sa finesse de peau qui ne supporte pas les baisses de température ni l’augmentation des pluies